Le « père de la chimie verte » remporte le Prix Volvo de l'Environnement 2021

Paul Anastas, professeur à Yale et pionnier en développement de produits chimiques non dangereux, remporte le Prix Volvo de l'Environnement 2021, l'une des récompenses scientifiques les plus respectées du monde dans le secteur de l'environnement. Les recherches de Paul Anastas « révolutionnent l'industrie chimique et constituent une contribution essentielle pour relever le défi de la durabilité », souligne le jury du prix.
image-paul-anastas-winner-volvo-environment-prize-2021

Tout ce que nous touchons, voyons et ressentons est chimique, qu'il s'agisse des meubles, des vêtements que nous portons, des médicaments que nous prenons ou des appareils électroniques que nous utilisons. Au cours des deux derniers siècles, la chimie a accompli des miracles technologiques, améliorant la qualité de vie des êtres humains. Mais ses performances ont également entraîné des conséquences inattendues en matière de pollution, de déchets et de toxicité.

Paul Anastas, connu comme le « père de la chimie verte », s'est employé à y remédier dès le début de sa carrière en tant que chimiste à l'EPA (Agence de protection de l’environnement des États-Unis). Il a cofondé le Green Chemistry Institute, puis a été conseiller à la Maison Blanche et responsable scientifique à l'EPA. Le professeur Anastas est actuellement directeur du Centre de chimie verte et d'ingénierie verte de l'université Yale.

« La chimie verte n'est pas synonyme de sacrifice », indique Paul Anastas. « Les nouveaux produits issus de la chimie verte sont aussi performants, voire quasiment toujours plus performants que les technologies actuelles. Cela est dû à notre façon de convertir un produit chimique en un autre, qui a toujours été relativement brutale et inélégante. Nous chauffons, battons et traitons ces substances, en les rendant souvent plus toxiques. Cela augmente le risque de les voir réagir avec notre corps et la biosphère. »

À la place, les recherches de Paul Anastas ont porté sur le mode de fonctionnement de la nature. Avec ses étudiants, il a développé des méthodes de conception moléculaire générique visant à réduire la toxicité et les déchets. De plus, Paul Anastas a défini les douze principes de la chimie verte, constituant un cadre largement utilisé par l'industrie et les universités. Il a également soutenu le développement d'un réseau de chimie verte actif dans plus de 30 pays, ayant mené de nombreuses actions, telles que la création de nouveaux plastiques biosourcés ou la redéfinition de la fabrication pour réduire les déchets, ce qui pourrait avoir des avantages environnementaux significatifs dans la mesure où 90 % des matériaux utilisés dans le processus de fabrication deviennent immédiatement des déchets.

Mais le défi ultime est le CO2, le principal responsable du changement climatique. Paul Anastas est optimiste :

« Actuellement, une chimie verte brillante convertit le CO2 en matériaux utiles, permettant de construire des bâtiments ou des ponts. Les grandes quantités de CO2 entrant dans la composition des matériaux sont susceptibles de changer la donne. C'est l'un des grands défis relevés par la chimie verte et cette distinction honore tous les acteurs de l'ingénierie verte dans le monde. »

Selon le jury de la Fondation pour le Prix Volvo de l'Environnement :

« Les recherches de Paul Anastas révolutionnent l'industrie chimique, des méthodes de réactions fondamentales aux applications aussi diversifiées que la transformation des aliments et la production d'hydrogène vert. »

Martin Lundstedt, président de la Fondation pour le Prix Volvo de l'Environnement et président-directeur général du groupe Volvo, commente le prix 2021 :

« Notre façon d'aborder les énormes défis environnementaux à venir doit être guidée par la science. C'est la raison d'être du Prix Volvo de l'Environnement. Mais l'ambition du prix ne se limite pas à saluer le travail des scientifiques. Il doit également inciter tous les autres à écouter et à agir. »

Le Prix Volvo de l'Environnement est décerné chaque année depuis 32 ans à des personnes qui font des découvertes scientifiques exceptionnelles dans le domaine du développement durable. Trois de ses lauréats ont ensuite reçu le Prix Nobel. Le prix sera décerné le 1er décembre, avec une cérémonie de remise du prix et un séminaire diffusés en direct.
www.environment-prize.com

Regardez la vidéo avec Paul Anastas ici.


28 octobre 2021

Si vous êtes journaliste et souhaitez plus d'informations, veuillez contacter :
Claes Eliasson, relations avec les médias du groupe Volvo, +46 76 553 72 29


Pour plus d'informations, rendez-vous sur volvogroup.com
Pour des informations régulièrement mises à jour, suivez-nous sur Twitter : @volvogroup

Le groupe Volvo contribue à un monde prospère par des solutions de transport et d'infrastructures en proposant des camions, des autocars et autobus, des engins de chantier, des motorisations pour applications marines et industrielles, du financement et des services qui permettent à ses clients d'accroître leur temps de service et leur productivité. Fondé en 1927, le groupe Volvo s'est engagé à façonner l'avenir des solutions durables de transport et d'infrastructures. Le groupe Volvo, dont le siège est à Göteborg, en Suède, emploie près de 100 000 personnes et se met au service de ses clients sur plus de 190 marchés. En 2020, le chiffre d'affaires net s'est élevé à environ 338 milliards de SEK (33,6 milliards d'euros). Les actions Volvo sont cotées au Nasdaq de Stockholm.

Form background image

SOYEZ LES PREMIERS INFORMÉS

Service d'abonnement

This field is mandatory

Informations connexes